forum d'astronomie


Bienvenue sur le forum CERA.

Passionnés d'astronomie et de nature, ce forum est le votre. L'inscription est gratuite, ne vous en privez pas Wink

http://www.cera-astronomie.com/profile.forum?mode=register

A très bientôt, au pays du Ciel et de la Terre

forum d'astronomie

Forum d'astronomie et d'environnement, lié à l'association CERA
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Bienvenue au pays des étoiles, du ciel et de la terre. N'hésitez pas à consulter également notre sitehttp://ceraastronomie.wifeo.com/  Pour s'inscrire au CERA  http://ceraastronomie.wifeo.com/adhesion-cera.php

Partagez | 
 

 l'adaptation de la vie

Aller en bas 
AuteurMessage
Clavius
Soleil
Soleil
avatar

Nombre de messages : 85327
Localisation : Melmac
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: l'adaptation de la vie   Mar 7 Déc - 9:59

Salut

Afin de chercher de façon pertinente de la vie dans l'univers, il nous faut d'abord connaître les limites de la vie sur Terre. Il s'avère pour l'instant que les bactéries (exclusivement des procaryotes, cellules sans noyau) peuvent vivre à des températures allant de -12°C à 113°C avec une gamme de température ne dépassant pas 40°C. En ce qui concerne l'acidité du milieu, cela varie d'un pH proche de 0 à un pH proche de 11. Ces données ne concernent que certaines familles de bactéries dites extrêmophiles qui peuvent parfois cumuler les exploits en se développant à 85°C sous un pH de 2,5 . Une bactérie peut même résister à une irradiation par rayons gamma de 10 000 grays (10 grays étant mortels chez l'homme, et 100 grays tuant une bactérie de nos intestins). D'autres bactéries dites "halophiles" vivent dans des eaux où la concentration de sel est dix fois supérieure à celle de l'eau de mer. Des bactéries "barophiles" prospèrent à 10 000 mètres de profondeur à des pressions équivalentes à 7 atmosphères (69 méga-pascals).
Toutes ces bactéries extrêmophiles représenteraient un supplément de 10 % à ajouter à la biomasse terrestre, ce qui leur enlève tout caractère exceptionnel.
Ces extrêmophiles permettent aux scientifiques d'envisager de façon raisonnable l'existence de formes de vie sur d'autres planètes bénéficiant de conditions (moins similaires que la Terre) pour leur apparition et leur développement.
La symbiose permet à des êtres vivants de survivre à des conditions mortelles pour la plupart des animaux. Ainsi, un ver des fosses abyssales se nourrit d'un composé mortel, l'hydrogène sulfuré, grâce à des bactéries qu'il abrite en son sein. Le lichen (symbiose d'un champignon et d'une algue) colonise presque tous les biotopes terrestres .
On peut ainsi trouver des formes de vie dans tous les biotopes terrestres, aussi hostiles de prime abord soient-ils

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://www.pollution-lumineuse.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraastronomie.wifeo.com/
Jul
Mercure
Mercure


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Dim 27 Fév - 20:31

Ce que tu ne dit pas c'est si ces bactéries ont besoins d'oxygène, d'une luminosité particulière ou encore d'un environnement (lieu) particulier. Ce qui pourrait encore plus réduire les zones de recherche de la vie...à mon sens Smile
Revenir en haut Aller en bas
laurentio
Géante bleue
Géante bleue
avatar

Nombre de messages : 3034
Age : 110
Localisation : 3ème pierre après le soleil
Date d'inscription : 30/10/2004

MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Dim 27 Fév - 21:50

Dans le métro de Londres une espèce de moustiques est apparue.
Elle ne peut vivre que là, son besoin en eau est faible, elle s'est acclimatée aux conditions du métro.
Bel exemple d'adaptation!
Revenir en haut Aller en bas
ChevalierDimitri
Mercure
Mercure


Nombre de messages : 6
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Dim 1 Mai - 15:31

La question à mon sens est :
cette vie serait-elle d'ABORD apparue dans des conditions plus "prospères", ou peut elle se développer directement dans des cas extrêmes ?
A mon avis toute la question de l'exobiologie est là, enfin entre autre.
Revenir en haut Aller en bas
divin_blown
Vénus
Vénus


Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 16/11/2004

MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Dim 1 Mai - 20:01

c'est tout de même très interresant de savoir que certain forme de vie peuvent vivire dans de tels conditions...
surtout au niveau de l'acidité...
Revenir en haut Aller en bas
alex
Mercure
Mercure
avatar

Nombre de messages : 28
Localisation : La planète Oxo
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Dim 1 Mai - 21:33

SALUT!

Je pense connaitre un bon exemple concernant l'adaptation de la vie; ce sont les tardigrades. Il ne s'agit pas de bactéries mais de petits animaux capables d'entrer dans une forme de résistance, lorsque le milieu devient hostile. Ils peuvent alors supporter des températures plus que glaciales.
J'ai trouvé ce lien (le bas de la page me semble plus interessant pour le forum):
www.membres.lycos.fr/julbcp/htlm/tard.htm

par contre, de là à dire qu'ils peuvent voyager dans l'espace...
Revenir en haut Aller en bas
drust
Comète
Comète
avatar

Nombre de messages : 740
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Lun 2 Mai - 10:27

moi j'ai trouvé un article sur l'encyclopédie libre Wikipédia dédié aux Tardigrades

et un autre article intitulé Le tardigrade, un paradoxe de l’évolution :
Citation :
Des animaux spéciaux, il n’en manque pas : le lundehund contorsionniste, l’ornithorynque patchwork, l’hippocampe cher aux féministes… Mais je crois que le tardigrade mérite une place à part : à l’instar des Zergs du jeu vidéo Starcraft, cet animal est tellement équipé que l’on n’arrive pas à l’expliquer par la sélection naturelle.

Lire l'article complet



Aussi on m'a raconté une anecdote dont la véracité reste à prouver :

Il y a quelques décénies, quand l'exploration spaciale en étais à son début, et que les mesures pour stériliser les salles de préparation des satellites n'étais pas aussi strictes que maintenant un technitien grippé aurais travaillé sur un satellite/sonde qui fut envoyé en orbite autour de la Terre.
Le satellite fut rapatrié sur Terre et plusieurs membres de l'équipe qui a travaillé dessus ont attrapé la gripe.

l'histoire est peut être inventée mais il doit y avoir du vrai a propos de la résistance de certains organismes.
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Invité



MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Lun 2 Mai - 11:50

Les bactéries peuvent résister à des milieux difficiles en se métamorphosant en spores dans l'attente de conditions plus favorables.Cependant, des structures prévivantes comme les virus ont besoin absolument d'un hôte vivant pour pouvoir survivre.Les bactéries sont autonomes dans leur environnement mais les virus ont besoin d'un contexte parasitaire pour survivre et se dupliquer.Les virus ne survivent pas plus de quelques heures à l'extérieur de tout hôte vivant.Les vaccins viraux sont préparés selon cette faiblesse, car les souches vaccinales sont composées de virus affaiblis.Si les virus étaient aussi résistants comme l'article précédent le laisse entendre, les vaccins n'existeraient pas ou ne seraient pas aussi efficaces, et nous serions tous décimés par
ces micro-organismes redoutables.Une contamination en milieu
mal stérilisé dans l'espace, c'est tout à fait possible pour les bactéries, mais pas pour les virus, sauf s'il s'agit d'une contamination par contact direct ou indirect dans des délais courts.

Aussi, il faut souligner la rigueur du raisonnement du post précédent.
L'esprit humain peut enchaîner des relations de causalité fausses.
Un technicien souille du matériel spatial, et l'engin est lancé dans l'espace
puis revient sur Terre pour contaminer le reste du personnel.Il est trop facile de croire que le virus était présent sur le matériel contaminé.La contamination virale passe toujours d'un hôte vivant à un autre dans des délais qui ne dépassent pas quelques heures.
En conséquence, les techniciens ont été contaminés par voie directe par le grippé sur Terre tout simplement, le matériel spatial n'étant pas contaminant.Donc le grippé qui est resté sur Terre a contaminé les techniciens eux aussi restés sur Terre.

On aurait pu établir une preuve que le virus qui a séjourné dans l'espace eut été résistant et être par conséquent le vecteur contaminant.Par exemple, le grippé (placé en quarantaine sur son poste de travail)contamine le matériel spatial, les autres techniciens étant séparés physiquement du grippé et du matériel spatial. Le matériel est lancé dans l'espace, puis il revient sur Terre, et le grippé est toujours isolé des techniciens.Puis le matériel est mis à disposition aux techniciens qui étaient jusque là isolés physiquement des vecteurs contaminants.Donc si les techniciens attrapent dans ces conditions la grippe, alors celle-ci est provoquée par le matériel contaminé revenu de l'espace.Mais en réalité, les techniciens et le grippé étaient en contact physique (voie cutanée indirecte ou par voie aérienne) sur Terre, et le matériel spatial entraîne donc ici une causalité illusoire qui fausse le raisonnement.


Exemple de raisonnement faux qui frôle le ridicule :
des techniciens préparent du matériel qui va être embarqué dans l'espace (sonde spatiale interstellaire).La sonde va sur une autre planète pour prélever des échantillons puis revenir sur Terre.Cependant, un technicien s'est blessé et sa main est amputée puis restée coincée dans l'engin spatial avant le lancement.
La sonde voyage et accomplit sa mission avec succès puis elle revient sur Terre.Les techniciens récupèrent la sonde qui a été parachutée dans l'océan pacifique, et découvre avec stupeur parmi les échantillons de l'autre planète une main humanoïde.
Puis ils déclarent ceci à la presse mondiale : nous avons trouvé une forme de vie extraterrestre humanoïde, la sonde le prouve !!!

~é~é~


Dernière édition par le Lun 2 Mai - 15:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Soleil
Soleil
avatar

Nombre de messages : 85327
Localisation : Melmac
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Lun 2 Mai - 14:56

Salut

Des sondes ont été envoyées sur Mars pas le passé, sans avoir les précaution d'aujourd'hui. Certains pensent que le sol martien peut être contaminé par des bactéries terrestres. Admettons que celle ci aient survaicues au voyage, ce n'est pas pour autant qu'elles résisterons aux conditions sur Mars : une atmosphére raréfiée et différente de la Terre, pas d'eau liquide, les rayons solaires nocifs qui bombardent le sol, etc ...
Donc, même si une planéte comme Mas se trouve contaminée par accident, il fort peu probable que la vie subsite et se dévellope. Il faudrait pour celà commencer par terraformer Mars, ce qui n'est peut être pas faisable, où alors si oui il faudrait plusieur dizaines de milliers d'années pour rendre Mars "habitable". Smile

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://www.pollution-lumineuse.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraastronomie.wifeo.com/
divin_blown
Vénus
Vénus


Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 16/11/2004

MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Lun 2 Mai - 15:12

j'avai lu un truc dans se genre il y a quelque temps, imaginons un petit peu si vous le voulez bien, une bactérie se retrouve envoyer sur mars grace a un robot ou peut-etre une météorite...
ces bactéries se transphorme pour pouvoir résister au condition de vie sur mars, elle partent dans les profondeur de Mars pour y trouver de l'eau, elle s'adapte, mutent, puis elle remonte a la surface de Mars pour finir elle se dévelloppe pour former d'autre espece,...
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Invité



MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Lun 2 Mai - 15:18

De l'eau c'est bien beau...
Mais pour qu'il y ait une survie et un développement,
il faut un milieu nutritif, et Mars est une planète sèche,
stérilisée par les UV solaires, et malheureusement dépourvue
de nourriture organique.
Revenir en haut Aller en bas
divin_blown
Vénus
Vénus


Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 16/11/2004

MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Lun 2 Mai - 15:46

bon elles vont sans sortir, peut-etre qu'avec que de l'eau ça peut le faire...

La vie est très surprenante
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Soleil
Soleil
avatar

Nombre de messages : 85327
Localisation : Melmac
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Lun 2 Mai - 15:52

Salut

Il n'y a pas d'eau liquide sur Mars !!!

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://www.pollution-lumineuse.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraastronomie.wifeo.com/
divin_blown
Vénus
Vénus


Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 16/11/2004

MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Lun 2 Mai - 17:24

je le sais très bien Clavius mais dans de la glace...
Revenir en haut Aller en bas
alex
Mercure
Mercure
avatar

Nombre de messages : 28
Localisation : La planète Oxo
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Lun 2 Mai - 19:28

Petite question qui vise l’eau sur Mars : régulièrement, on apprend par les médias qu’il y a de l’eau sur Mars puis quelques mois plus tard, le contraire, et ainsi de suite…
Aujourd’hui, on en est où?
Et si il existe de la glace d’eau, est-ce que dans le sous-sol martien, dans des régions peut-être moins froides qu’en surface, il peut y avoir de l’eau sous forme liquide?

Alex.
Revenir en haut Aller en bas
drust
Comète
Comète
avatar

Nombre de messages : 740
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Lun 2 Mai - 19:35

Clavius a écrit:
Il n'y a pas d'eau liquide sur Mars !!!
ou très brévement donc pas de chance d'y voir se développer la vie
Revenir en haut Aller en bas
Pulstars
Invité



MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Lun 2 Mai - 20:57

La vie ne se développe pas dans la glace mais dans l'eau liquide.
Et la glace est dangereuse pour la survie parce que lorsque les organismes n'ont pas de protection naturelle contre le gel, c'est la mort assurée.Le gel cristallise l'eau des cytoplasmes, et ça détruit les cellules.

Sur Mars, il n'y a pas de milieu nutritif qui alimente une quelconque forme de vie, et il n'y a pas d'eau liquide qui permette un environnement favorable.
Revenir en haut Aller en bas
alex
Mercure
Mercure
avatar

Nombre de messages : 28
Localisation : La planète Oxo
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Lun 2 Mai - 21:52

Je suis OK sur le fait que la vie n'est pas possible sur Mars!

Mais pour en revenir avec la glace et la vie, il faut savoir que des êtres vivants peuvent abaisser le point de congélation de l'eau.
Elle peut donc rester à l'état liquide à des températures négatives, notament grâce aux protéines antigels qui existent chez certaines grenouilles (qui n'ont pas le sang chaud)
La vie a beaucoup d'imagination, donc la vie dans la glace, même si on l'a pas vu sur Terre, après tout... pourquoi pas?
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Soleil
Soleil
avatar

Nombre de messages : 85327
Localisation : Melmac
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Lun 2 Mai - 22:36

salut

Oui, mais il faut impérativement de l'eau liquide pour que la vie puisse apparaître Smile

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://www.pollution-lumineuse.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraastronomie.wifeo.com/
Pulstars
Invité



MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   Mar 3 Mai - 11:51

Si les espèces vivantes ont des protections antigel, comme des protéines qui abaissent le point de fusion de l'eau cytoplasmique, elles survivront.
Mais si on met des organismes non adaptés à un milieu glacé, ils mourront.
Et en effet, comme clavius l'affirme, il faut au départ de l'eau liquide pour que la vie apparaisse et se développe en espèces suffisamment évoluées de manière à ce qu'elles aient le temps de s'adapter à des milieux variés.Si la planète est un désert sec, brûlant ou glacé, la vie ne peut ni apparaître, ni évoluer.
Il faut souligner ce point important : la vie a connu des booms évolutifs à chaque fin d'ères glaciaires, l'augmentation de la température favorisant la diversité des espèces.
Il y a plus de chances de trouver de la vie adaptée sur une planète aux climats variables (et compatibles avec la survie de la vie) que sur une planète qui est un éternel désert asséché ou gelé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'adaptation de la vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'adaptation de la vie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum d'astronomie :: Astronomie :: La vie et l'intelligence dans l'Univers-
Sauter vers: