forum d'astronomie


Bienvenue sur le forum CERA.

Passionnés d'astronomie et de nature, ce forum est le votre. L'inscription est gratuite, ne vous en privez pas Wink

http://www.cera-astronomie.com/profile.forum?mode=register

A très bientôt, au pays du Ciel et de la Terre

forum d'astronomie

Forum d'astronomie et d'environnement, lié à l'association CERA
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Bienvenue au pays des étoiles, du ciel et de la terre. N'hésitez pas à consulter également notre sitehttp://ceraastronomie.wifeo.com/  Pour s'inscrire au CERA  http://ceraastronomie.wifeo.com/adhesion-cera.php

Partagez | 
 

 De la Vie sur Titan ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Clavius
Soleil
Soleil
avatar

Nombre de messages : 85327
Localisation : Melmac
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: De la Vie sur Titan ?   Mer 9 Juin - 9:10

Salut

Deux anomalies dans l’atmosphère de cette lune de Saturne pourraient indiquer l’existence d’un phénomène biologique affirment des astronomes dans deux articles parus simultanément.

Pas d’acétylène et de l’hydrogène qui disparaît près de la surface…ces deux particularités révélées par la sonde Cassini ont mis en émoi le (tout petit) monde des astrobiologistes. Elles pourraient en effet révéler l’existence d’une forme de vie sur Titan, le plus grand satellite de Saturne. Bien différente de celle qui existe sur Terre, il s’agirait de microbes exotiques avec un métabolisme basé sur le méthane.

Des tels êtres sont le fruit des réflexions de Chris McKay, de la NASA et de Heather R Smith, de l'International Space University à Strasbourg, qui ont émis l’hypothèse, en 2005, que des organismes pourraient peupler les vastes lacs d’hydrocarbures situés près des pôles du satellite. Selon, ces microbes respireraient non pas de l’oxygène mais de l’hydrogène et tireraient une grande partie de leur énergie de la consommation de molécules d’acétylène. Cela se traduirait par un manque d'acétylène sur Titan et un appauvrissement de la couche d'hydrogène près de la surface de la lune, où les microbes pourraient vivre, précisaient-ils.

Exactement ce qu’a détecté la sonde Cassini qui orbite autour de Saturne et de ses lunes depuis 2004 maintenant. D’où l’effervescence qui anime certains spécialistes de la vie extraterrestre. Les spectres infrarouges de la surface de Titan réalisée par le VIMS (Visible infrarouge Mapping Spectrometer) n’ont en effet pas révélé de traces d’acétylène qui devrait normalement être produit en continu lorsque les rayons ultraviolets du Soleil frappent l’épaisse atmosphère du satellite. L'étude VIMS, dirigé par Roger Clark, de l'US Geological Survey, à Denver, Colorado, paraîtra dans le Journal of Geophysical Research. D’autres mesures de Cassini, qui seront publiées dans la revue Icarus par Darrell Strobel de l'Université Johns Hopkins à Baltimore, Maryland, suggèrent que l’hydrogène disparaît près de la surface de Titan.

Autant d’arguments en faveur de l’existence possible d’une forme de vie sur Titan. Mais comme le fait remarquer Mark Allen du Jet Propulsion Laboratory de la NASA : « l’explication biologique ne peut être que le dernier choix après que toutes les hypothèses non biologiques aient été écartées. » Sauf que pour pouvoir éliminer certaines possibilités, comme la production de glace d’acétylène dans l’atmosphère rendant indétectable cet élément à la surface du sol, il faut organiser une nouvelle mission d’exploration ou attendre un nouveau survol de Titan par la sonde Cassini.

http://www.sciencesetavenir.fr/actualite/espace/20100608.OBS5203/de-la-vie-sur-titan.html

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://www.pollution-lumineuse.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraastronomie.wifeo.com/
grande ourse
Amas ouvert
Amas ouvert
avatar

Nombre de messages : 1422
Age : 29
Localisation : Namur
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: De la Vie sur Titan ?   Mer 9 Juin - 9:40

Cela n'aurait rien d'extra ordinaire si on trouvait de la vie ailleurs dans le système solaire. Ce qui serait extraordinaire, ce serait de rentrer en contact avec une autre forme de vie intelligente.
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Soleil
Soleil
avatar

Nombre de messages : 85327
Localisation : Melmac
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: De la Vie sur Titan ?   Mer 9 Juin - 9:46

Salut

Avoir la preuve qu'il existe de la vie ailleurs que sur Terre, même à l'état de bactéries, serait une découverte formidable, sans nul doute l'une des plus grandes découvertes du siècle.
Cela prouverait que la vie peut apparaître partout où cela est possible, et pas seulement sur Terre avec les conditions que nous connaissons sur notre belle planète.

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://www.pollution-lumineuse.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraastronomie.wifeo.com/
grande ourse
Amas ouvert
Amas ouvert
avatar

Nombre de messages : 1422
Age : 29
Localisation : Namur
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: De la Vie sur Titan ?   Ven 11 Juin - 12:28

Moi je ne trouve pas du tout que ce serait la découverte du siècle de trouver des bactéries sur Mars ou ailleurs. Ce ne sont que les vies intelligentes qui sont importantes. Un mammifère, je le considère comme intelligent.
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Soleil
Soleil
avatar

Nombre de messages : 85327
Localisation : Melmac
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: De la Vie sur Titan ?   Ven 11 Juin - 12:40

Salut

Et pourtant découvrir que la vie est possible ailleurs dans l'Univers, et donc dans notre Système Solaire serait une chose formidable et inédite ! Certes découvrir des formes de vie plus évoluées et intelligentes seraient encore mieux, mais je pense que cela sera plus difficile, car peut être plus rare. La vie sur Terre, à l'état de bactérie a durée des milliards d'années avant d'engendrer des espèces multicellulaires, puis l'intelligence. Donc, je pense que trouver des espèces évoluées sera plus difficile.
Pour ce qui est des mammifère, oui ils ont chacun leurs formes d'intelligences. Je pense aussi qu'il en est de même pour les oiseaux ou même les batraciens et les reptiles. En ce qui concerne des espèces plus abstraites pour l'humain, comme les insectes ou les arachnides, là je ne sais pas s'ils sont capable d'intelligences. Certains comportements pourraient nous faire penser que oui, mais il ne faut pas non plus sombrer dans anthropocentrisme.

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://www.pollution-lumineuse.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraastronomie.wifeo.com/
grande ourse
Amas ouvert
Amas ouvert
avatar

Nombre de messages : 1422
Age : 29
Localisation : Namur
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: De la Vie sur Titan ?   Ven 11 Juin - 14:21

Pour moi, les fourmis et les abeilles sont très intelligents d'un point de vue collectif. En fait... plus que l'homme... Mais l'homme garde l'avantage grâce à son intelligence individuelle.

Quant aux araignées, je les trouve effrayantes mais formidables. Elles sont intelligentes.

Mais un ver, c'est assez bête.
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Soleil
Soleil
avatar

Nombre de messages : 85327
Localisation : Melmac
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: De la Vie sur Titan ?   Ven 11 Juin - 15:08

Salut

Citation :
Mais un ver, c'est assez bête.

Et pourquoi cela ?

Citation :
Pour moi, les fourmis et les abeilles sont très intelligents d'un point de vue collectif.

Leur comportement tient plus de l'instinct que de l'intelligence.

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://www.pollution-lumineuse.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraastronomie.wifeo.com/
grande ourse
Amas ouvert
Amas ouvert
avatar

Nombre de messages : 1422
Age : 29
Localisation : Namur
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: De la Vie sur Titan ?   Ven 11 Juin - 16:45

Un ver, c'est bête car cela ne fait que manger et ils ont besoin d'être des milliers pour que un seul survive.

Les abeilles, elles construises des alvéoles de formes optimales et les fourmis des superbes galeries. L'instinct est déjà une belle forme d'intelligence.
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Soleil
Soleil
avatar

Nombre de messages : 85327
Localisation : Melmac
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: De la Vie sur Titan ?   Ven 11 Juin - 17:01

Salut

Citation :
Un ver, c'est bête car cela ne fait que manger et ils ont besoin d'être des milliers pour que un seul survive.

Les humains aussi parfois. Tout est relatif Smile

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://www.pollution-lumineuse.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraastronomie.wifeo.com/
grande ourse
Amas ouvert
Amas ouvert
avatar

Nombre de messages : 1422
Age : 29
Localisation : Namur
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: De la Vie sur Titan ?   Ven 11 Juin - 17:10

J'aime bien l'analogie.
Revenir en haut Aller en bas
Clavius
Soleil
Soleil
avatar

Nombre de messages : 85327
Localisation : Melmac
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: De la Vie sur Titan ?   Mer 23 Juin - 7:57

Salut

Dernièrement, deux équipes de la Nasa ont proposé de considérer deux déséquilibres atmosphériques détectés dans l’environnement de Titan comme pouvant être d’origine biologique. Pour ces chercheurs, on a peut-être affaire à une biosignature et ils insistent eux-même sur ce « peut-être ». Roger Raynal, spécialiste de Titan, nous explique combien il faut être prudent.

Le dihydrogène, provenant de la haute atmosphère de Titan, est mystérieusement absent de sa surface. Visiblement, « un ou plusieurs phénomènes chimiques de surface le consomment ». Darrell Strobel, de l'université Johns Hopkins à Baltimore, auteur de l'étude, souligne d'ailleurs que bien que le dihydrogène soit très peu réactif à la température de la surface de Titan (-180°C), une consommation de ce gaz impliquant une catalyse minérale à basse température est elle aussi possible.

Une autre équipe met en « évidence un déficit en acétylène à la surface de Titan ». Cette molécule devant être présente dans les lacs de Titan « n’a pas encore été détectée ». Comme elle se forme à la surface de la planète, elle doit donc bien être consommée, mais par quel processus ? Chris McKay (l'astrobiologiste qui avait analysé en détail la météorite martienne ALH84004) souligne que l'acétylène constituerait une nourriture de choix pour une (très) hypothétique vie basée sur le méthane, « comme le souligne honnêtement le communiqué de presse de la Nasa ». Mark Allen, directeur de l'équipe Titan du Nasa Astrobiology Institute, explique d'ailleurs que le manque d'acétylène pourrait tout aussi bien provenir de l'action de la lumière solaire ou des rayons cosmiques capables de le transformer en aérosols ou en d'autres molécules plus complexes ne présentant pas la signature spectrale de cette molécule.

Pour nous éclairer sur ces deux découvertes, nous avons une nouvelle fois interrogé Roger Raynal, professeur de biologie, de géologie et de physique, spécialiste de Titan.

Les biosignatures de vie extraterrestres : indices ou preuves ?

Ces deux découvertes sont à rapprocher de la détection de méthane sur Mars qui peut être considéré comme un indice d’une possible vie bactérienne. Dans ces trois cas, « les chercheurs n’ont évidemment aucune certitude ». Les déséquilibres chimiques constatés dans l'atmosphère de Titan comme dans celle de Mars peuvent s’expliquer biologiquement, « mais ne sauraient constituer des ‘preuves’ d'une activité biologique », car ils ne sont en aucune façon spécifiques de la présence ou de l'activité de formes de vies.

Pour y parvenir, « seule l'identification directe de structures biologiques actuelles ou passées dans des échantillons prélevés in situ et strictement protégés d'éventuellement contaminations permettra d'identifier, d’éventuelles formes de vies extraterrestres ». Autrement dit, pour avancer sur cette question, rien de vaut une mission de retour d’échantillons. La découverte de biomarqueurs n’est pas une fin en soi. « Elle indique seulement quels sont les objets du Système solaire prioritaires pour ce type de mission ». Si Mars et Titan figurent en tête de liste, les satellites Encelade et Europe sont également des cibles de choix. Quant à l’atmosphère jovienne, « elle pourrait également apporter son lot de bonnes surprises ».

Pour comprendre la démarche des scientifiques qui essayent de détecter la présence d’une vie extraterrestre, il faut savoir qu’ils « se basent sur les modifications de l'environnement terrestre qui ont été induites par la vie ». On peut séparer les manifestations directes, « comme d'éventuels fossiles » et les biosignatures « constituées par des produits dont l'origine implique la présence, actuelle ou passée, d'êtres vivants ». D'emblée, il apparaît difficile de se baser sur notre connaissance limitée du phénomène vivant, celui-ci « étant limité à la seule planète où nous soyons sûrs que la vie existe » ! Toutefois, plusieurs biosignatures ont été proposées.

Une fois éliminées les molécules organiques les plus simples, « c’est-à-dire celle à bases azotées et les acides aminés les plus simples », dont la synthèse peut être abiotique et qui sont manifestement très répandues dans l'univers, il reste les molécules dont « la synthèse nécessite un équipement enzymatique ». On citera les stéranes perhydrocyclopentanophénanthrènes (qui sont les restes de stéroïdes, composant des membranes de cellules eucaryotes) ou les triterpènes (précurseurs de stéroïdes comportant 30 atomes de carbone) qui « constituent de vraies preuves de l'existence d'une vie, si toutefois leur présence ne résulte pas d'une contamination du milieu ». Malheureusement, ces molécules se trouvent dans le sol et ne peuvent donc pas être détectées à distance. Il en est de même « des déséquilibres isotopiques signalant des processus biologiques comme la photosynthèse ».

http://www.flashespace.com/

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://www.pollution-lumineuse.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraastronomie.wifeo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la Vie sur Titan ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la Vie sur Titan ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum d'astronomie :: Astronomie :: La vie et l'intelligence dans l'Univers-
Sauter vers: