forum d'astronomie
électrons accélérés à des vitesses relativistes Logocerasoleilbbbbb

Bienvenue sur le forum CERA.

Passionnés d'astronomie et de nature, ce forum est le votre. L'inscription est gratuite, ne vous en privez pas Wink

http://www.cera-astronomie.com/profile.forum?mode=register

A très bientôt, au pays du Ciel et de la Terre
forum d'astronomie
électrons accélérés à des vitesses relativistes Logocerasoleilbbbbb

Bienvenue sur le forum CERA.

Passionnés d'astronomie et de nature, ce forum est le votre. L'inscription est gratuite, ne vous en privez pas Wink

http://www.cera-astronomie.com/profile.forum?mode=register

A très bientôt, au pays du Ciel et de la Terre
forum d'astronomie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

forum d'astronomie

Forum d'astronomie et d'environnement, lié à l'association CERA
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Bienvenue au pays des étoiles, du ciel et de la terre. N'hésitez pas à consulter également notre sitehttp://ceraastronomie.wifeo.com/  Pour s'inscrire au CERA  http://ceraastronomie.wifeo.com/adhesion-cera.php
Le Deal du moment : -30%
Nike Air Max Command
Voir le deal
90.97 €

 

 électrons accélérés à des vitesses relativistes

Aller en bas 
AuteurMessage
Clavius
Soleil
Soleil
Clavius

Nombre de messages : 85338
Localisation : Melmac
Date d'inscription : 17/10/2004

électrons accélérés à des vitesses relativistes Empty
MessageSujet: électrons accélérés à des vitesses relativistes   électrons accélérés à des vitesses relativistes Icon_minitimeLun 11 Mar - 18:56

Salut

L'accélération de particules à des énergies relativistes comme les rayons cosmiques, est d'un intérêt majeur pour l'astrophysique. Les chocs induits par l'explosion de supernovæ, par exemple, sont des sources probables de ces accélérations, comme semble l'indiquer des analyses récentes obtenues à partir des données de la mission spatiale Fermi1 de la NASA. Cependant, la vérification expérimentale directe des mécanismes gouvernant la production de ces particules énergétiques reste encore très difficile. Les données de la sonde Cassini2 viennent de mettre en évidence pour la première fois ces mécanismes d'accélération d'électrons à des vitesses relativistes (~1 Mev). Dans une étude récente publiée dans Nature Physics, une équipe internationale de chercheurs, dont deux membres du LPP3, montre que, lorsque des conditions favorables sont réunies, cette accélération est liée à l'onde de choc existant en amont de la planète.

L’équipe a analysé 96 traversées du choc d’étrave (formé par l’arrivée du vent solaire supersonique à l’approche de l’obstacle qu’est la planète) en amont de Saturne par la sonde Cassini et n’a trouvé qu’un seul cas de forte accélération des électrons à des énergies relativistes. Ceci pour un choc quasi parallèle et ayant un très grand nombre de Mach (>25). Un tel nombre de Mach est inhabituel pour des chocs du Système Solaire. On appelle choc parallèle un choc pour lequel la normale au choc est parallèle aux lignes de champ magnétique (cf. figure ci-contre) et quasi parallèle si l’angle est inférieur à 45°. Il n’était cependant pas attendu qu’un choc parallèle puisse accélérer fortement des électrons, contrairement aux chocs perpendiculaires pour lesquels cette accélération avait déjà été vérifiée, dans de rares cas4. C’est pourquoi cette observation est importante, donnant de nouvelles possibilités de modélisation d’accélération pour des objets astrophysiques dont une structure détaillée comme la nature quasi parallèle ou quasi perpendiculaire de chocs est inaccessible à l’observation directe.

http://www.insu.cnrs.fr/node/4281

_________________
Astronomiquement Votre, Clavius

http://ceraastronomie.wifeo.com/
http://www.cera-astronomie.com/
http://www.pollution-lumineuse.com/
http://claviuslechti.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraastronomie.wifeo.com/
 
électrons accélérés à des vitesses relativistes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum d'astronomie :: Autres Sciences que l'Astronomie :: Physique, Chimie-
Sauter vers: